Un Chagrin Infini

Sur ce sable fin,
Elle marche au parfum pénétrant,
De ses sentiments,
Elle verse son chagrin.

Elle marche, elle court,
Elle danse et se lamente,
Elle avance et fait le tour,
Elle est libre, puis amante.

Elle rit, elle pleure,
Elle chante et crie,
Ce qu’elle ressent dans son cœur,
C’est le chagrin infini.

 

Vieillebestiole

 

Une réflexion sur “Un Chagrin Infini

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s