La Magie des Cailloux

Lors d’une balade sur ta plage,
Tu faisais ton grand nettoyage.
De mes tendres petits yeux,
J’ai vu que tu scintillais de bleu.

L’eau ruisselle sur ta peau lisse,
Mes pieds nus se posent sur ta douce pelisse,
Je te prends dans mes bras,
Et veux te garder pour moi.

Lorsque tu sors de l’eau, 
Je n’aperçois plus ton pigment d’indigo,
La magie disparaît alors,
Quand de l’eau, tu sors.

Tu es un caillou gris,
Mais dans l’eau tu souris,
C’est juste la magie,
Qui colore ta vie.

 

Vieillebestiole

Une réflexion sur “La Magie des Cailloux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s